RP dark-fantasy/steampunk dans un univers communautaire
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [VALIDE] Fiche de Kirnon Thaddeus, surnommé Anoth Nokralt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kirnon Thaddeus

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 10/03/2015
Age : 19

Informations
Race: Mort-Vivant
Faction: /////

MessageSujet: [VALIDE] Fiche de Kirnon Thaddeus, surnommé Anoth Nokralt   Ven 21 Aoû - 22:01

Nom : Thaddeus

Prénom : Kirnon

Surnom : Yanoth Nokralt

Sexe : Masculin

Age : 560 ans

Race : Vampire

Lieu de naissance : Château des Thaddeus, situé dans les Brumes du Nord

Lieu de vie : Itinérant. Il se déplace constamment, d'auberges en auberges, proposant ses services à qui en à besoin. Toujours sur les routes, à pied, cherchant un sens à son immortalité.


Armes : Une épée à une main enchanté, possédant des capacités de givre. Elle est accrochée à sa ceinture dans un simple fourreau noir. Elle lui fut offerte par une caravane de Cih'ehues qu'il avait sauvés. Ils étaient aux prises avec un grand nombre de brigands, et les trois hommes-poissons dans la caravane essayaient de s'en défaire tant bien que mal. Les brigands n'étant pas des as, Kirnon n'eut qu'à en défaire un d'une manière théâtrale pour effrayer les autres. Il soigna ensuite les marchands qui lui proposèrent de les escorter, contre une grande récompense. Kirnon allant dans la même direction, il accepta, et à la fin de leur voyage, ils lui offrirent cette superbe arme, du nom de Croc de l'Hiver ( http://image.noelshack.com/fichiers/2015/34/1440084733-croc-de-l-hiver.jpg )
Il utilise également des sphères de verre pour enfermer des gaz toxiques, des poisons, des acides, qu'il fabrique avec ses talents d'alchimiste, pour les lancer sur ses adversaires.
Il possède également des dagues et des scalpels, mais à usage médical.

Armure : http://image.noelshack.com/fichiers/2015/34/1440076971-dr-cipherous-arcane-steampunk-plague-doctor-by-twohornsunited-d8xmv4x.jpg ( sauf que les yeux du masque ne sont pas exactement comme ça. Ils ne brillent pas, et ont des verres teintés, pour, premièrement, qu'on ne voit pas ses yeux, et ensuite, pour agir comme des lunettes de soleil. )
Il à également deux ceintures supplémentaires croisées sur le torse. Elles contiennent de nombreuses fioles, de couleurs différentes, contenant tout autant des médicaments que des poisons violents.
Il à a sa taille des nombreuses petites sacoches, avec dedans de nombreux ingrédients. Les sacoches sont hermétiques pour empêcher l'humidité de modifier les ingrédients. Dans les autres, notamment une assez longue qu'il porte du côté droit, il peut la décrocher, et la dérouler comme un parchemin. Elle contient des instruments chirurgicaux comme des scalpels, mais aussi des écarteurs, du fil à suture, des aiguilles, tout ce dont il à besoin. Toujours accroché à sa ceinture, il à un livre, d'un format permettant de le transporter.
Il à également un autre sac, en bandoulière, avec encore plus d'objets étranges, des artefacts, de simples souvenirs ? Personne ne sait vraiment. Il y charge également le reste de ses objets médicaux, des bandages, de quoi écrire, des choses de ce genre.

Talents principaux (sur un maximum de 5) : Connaissance de la nature, médecine, épées à une main, armes de jets, agilité.

Talents secondaires (sur un maximum de 3) : Cuisine, chasse, pêche.

Aer et arcanes : Voie draconique. Il a trouvé et réussi à passer les épreuves imposées par le dragon Béhémoth. Il es capable de manipuler et de créer de la foudre et de l'air en utilisant des incantations en draconique. Il est également un alchimiste extrêmement talentueux.

Description physique : En dessous de son armure, de son masque, personne ne sait vraiment à quoi il ressemble, car en temps que vampire, il doit se cacher. Kirnon est un vampire d' 1m85. Il à la peau extrêmement blanche, et les yeux assez jaunes, les cheveux noirs assez longs, environ vers le milieu de son dos. Il est assez musclé, de par ses entraînements matinaux, qu'il à instaurés depuis environ cent ans.

Description psychologique : Kirnon est quelqu'un de compliqué. Être un vampire, pour lui, est une véritable malédiction. Il est condamné à cette vie où il ne peut même pas sortir sans masque. Pour ne rien arranger, la violence n'est pas "belle" pour lui, contrairement au reste de son clan, de féroces chasseurs et buveurs de sang sauvages. Pour lui, la beauté se trouve dans un duel à l'épée, pas dans la mort de l'un des deux, la beauté est dans l'exécution d'un sort complexe, pulvérisant une cible de bois, de pierre, pas dans le massacre à coup de flammes. Il à donc décidé de consacrer le reste de son existence, qu'elle soit longue où courte, à sauver un maximum de gens. Il est donc devenu alchimiste, puis médecin. Si sa vie est une malédiction, au temps trouver un moyen d'éviter que celle des autres le soit aussi. Même si il doit devenir ce moyen.
En dehors de ça, c'est quelqu'un d'attentionné. Toujours à la recherche de ce qu'il peut faire pour aider les autres, son job de médecin itinérant n'est pas choisi au hasard.

"Tu croit que c'est bien d'être un vampire ? Que je l'ai choisi, d'être une créature des ombres ? Que ce n'est que puissance ? C'est une malédiction, une plaie, une plaie que l'on ne peut guérir. "


Histoire :  L'histoire de Kirnon Thaddius est une vieille histoire, vieille de plus de cinq cent ans, une histoire qui, malheureusement, n'est pas baignée de lumière, au contraire, puisqu'elle commence dans un endroit froid, et presque désert.

Le Château de la famille Thaddius est un bâtiment extrêmement ancien, perdu dans les brumes du Nord. Pour dire, le château est presque aussi ancien que les premiers vampires, puisqu'il fut construit par les premiers membres de la famille Thaddius, qui furent parmi les premières familles de vampires.
Le bâtiment est donc plus ancien que la Fin du Monde. Les seuls écrits qui relatent son existence, perdus ou détruits. De nombreuses fois, des explorateurs intrépides ont tenté de chercher ce qui pouvait bien se cacher dans les Brumes glacées, mais de ces fous, on n'en revit pas un. Le froid mordant de ses contrées est incomparable. Il faut le sentir pour le croire. Mais pourtant, si le climat est hostile, ce qu'il faut craindre dans ses contrées, est d'une toute autre nature.

Depuis des générations, les vampires, ces créatures de la nuit, ont élu domicile dans les contrées froides que forment ces Brumes.

Entre tempêtes de neige, vampires, il ne fait pas bon vivre par ici, sauf évidement, pour un vampire.

Ils ne sont pas plus résistants au froid que quelqu'un de normal, mais ont la chance d'avoir un bâtiment debout, contrairement aux pauvres tentes des explorateurs. Le château, malgré son vieil âge, est toujours intact et fonctionnel. Un feu entretenu perpétuellement y est allumé, et les vampires y vivent, dans le lieu de leur ancienne gloire. Et c'est dans cet environnement que naquit un jour Kirnon.

Ses parents n'étaient pas exactement ce que l'on peut attendre de parents normaux. Mais ils n'étaient de toutes façons pas normaux. Le clan de vampire Thaddeus à toujours été réputé comme un des plus violents. Torturants pour le plaisir, buvant plus de sang que nécessaire, ils étaient les assassins nés, tous capables de prodiges de discrétion, se mouvant dans les ombres pour traquer et abattre leur proie en un coup, un coup de dents précis. Puis pouvant jouer avec le cadavre pendant des semaines, dans des jeux morbides et glauques.

Kirnon, lui, n'était pas comme ça. Né sans le moindre don pour la chasse, il n'était pas un discret. Son véritable talent était une mémoire photographique implacable et imbattable. Pendant que ses parents chassaient pour le plaisir, lui explorait les souterrains du château, découvrant des pièces que ses parents ne soupçonnaient même pas. C'est ainsi lui qui rouvrit le passage de la salle des armes, et celui vers la bibliothèque. Il passa le reste de son temps divisé entre deux salles. Celle de la bibliothèque où il apprenait tout ce qu'il pouvait, sur l'histoire, sur les légendes, sur les pays. Tout l'intéressait, tout ce qui pouvait lui permettre de sortir de cet état misérable, dans ce château misérable, coincé avec des monstres. Le reste du temps, il le passa dans la salle des armes. En effet, son père fut jadis un formidable bretteur, et il était évident que son fils devait l'être aussi.

C'est là qu'il rencontra pour la première fois le monde des duels. Son père, un vampire extrêmement ancien, et beaucoup moins fou que sa femme, la mère de Kirnon, lui consacra tout son temps pour lui apprendre les arts des armes. C'est le jour de son 200ème anniversaire qu'il put finalement battre un jour son père en duel. Ce dernier en fut à la fois fier, mais en devint amer, et refusa de l’entraîner plus. Il n'accorda plus jamais de temps à son fils, et continua à chasser avec sa femme pour leurs jeux sadiques.

Cependant, un jour, tout changea. Ses parents avaient trouvés deux nouveaux compagnons, d'autres vampires. Pas de leur clan, mais tout aussi redoutables, tout aussi féroces, tout aussi avides de sang.

Ses parents avait préparés une chasse, pour déloger les habitants qui vivaient dans les conduits des montagnes, mais il eut un problème.

Kirnon ne voulait pas chasser.

Depuis toujours, il c'était nourri de pauvres bougres perdus dans les brumes, déjà morts de froid. Il puisait le sang dont il avait besoin, mais jamais plus. Il n'aimait pas tuer comme ses parents, il n'aimait pas manger la chair d'individus qu'il aurait tué. Il n'aimait pas ça, et cela ne plu pas aux nouveaux invités, qui proposèrent à ses parents un jeu bien plus drôle. Chasser et tuer leur propre fils. Qui savait quel goût un vampire pouvait-il bien avoir ? Cette idée, à la grande horreur de Kirnon ne leur déplut pas et les quatre vampires le chargèrent. Un terrible combat s'ensuivit, dans toutes les pièces du château, il réussit à courir vers la salle d'armes, et attrapa son épée. Il se défendit avec toute la fougue de son jeune corps de vampire de 250 ans. Il réussit à tuer un des deux invités, ayant une plus grande connaissance des souterrains qu'il avait passé des années à explorer. Dans la tempête de neige, l'autre invité le poursuivit, tandis que ses parents, restés dans le château, maudissaient son nom, arrachant sa page du Merokel, le livre qui retrace l'histoire d'une famille de vampire, une page par individu. Ce fut un signe très fort pour lui. Il réussit à défaire son poursuivant qui réussit tout de même à le blesser au bras droit, prit sa cape à capuche, son épée, et, cagoule baissée, partit dans la nuit.

Il marcha longtemps, de nuit, se reposant dans des grottes le jour, quand il tomba enfin sur  une auberge. Il prit une chambre, ayant prit également l'argent de l'invité qui l'avait blessé au bras. Ils entra dans sa chambre, s'écroulant sur son lit, maudissant tout les dieux et les noms qu'il connaissait, quand, dans sa plus grande surprise, la porte de sa chambre sauta. L'aubergiste, un fourche à la main, suivi de villageois armés de torches, d'outils rudimentaires le suivaient, et ils s'en prirent à lui, en hurlant.

Il essaya de les désarmer et partit par la fenêtre, courant dans la petite ville enneigée, le bras dans un bandage qu'il avait confectionné avec sa cape pour qu'ils ne puissent pas le suivre avec les traces de sang. Et là, un autre événement improbable survint. Il sentit une main qui l'agrippa et le tira vers une porte. Il n'entendit rien d'autre qu'un "Vous pouvez entrer, vite" alors qu'il n'avait rien demandé, et l'instant d'après, il se retrouva à l'intérieur d'une maison, en face d'une personne assez âgée, et d'un jeune humain, qui devait avoir environ 19 ans.

Le jeune lui expliqua qu'il était apprenti alchimiste et médecin, et que le vieil homme était son maître. Avant de comprendre où de demander pourquoi ils l'avaient sauvés d'une mort certaine, il s'évanouit.

Il se réveilla plusieurs jours plus tard, le maître et l'apprenti penchés sur sa blessure, le jeune manipulant des plantes et des liquides. Ils l'utilisaient comme sujet de test, peut en importait à Kirnon, il souffrait le martyr de sa plaie. Au bout d'un moment, il put s’asseoir sur le lit où il était, probablement une preuve que le jeune avait réussit. Le maître tira son siège en face de lui et, l'apprenti travaillant les élixirs que le vieil homme lui ordonnait, mais tout en écoutant d'une oreille, il leur raconta son histoire.

Lorsqu'il eu fini, le maître ne pipa mot, se releva, et ouvrit la porte. Lors de cet instant, Kirnon eut peur qu'il n'aille le dénoncer, mais il déclara simplement "Je vais faire les commissions, il semblerait que nous avons un ventre de plus à nourrir."

Le temps qu'il rentre, le vampire discuta avec l'élève du vieil homme, discussion qui consista surtout à répondre à l'avalanches de questions qui sortaient de la bouche du jeune homme. Une fois cela fait, il se reposa encore. Puis, le maître revint, et lui proposa un étrange contrat. Il assisterait son apprenti, et pourrait devenir son apprenti également, en échange de quoi, il promettrait de ne jamais lever la main sur les habitants du village. En échange, il serait nourri, logé et caché. Sans la moindre hésitation, il accepta et ainsi, sa nouvelle vie commença.

Ses relations avec le vieil homme étaient... étranges. Il le considérait comme son apprenti, rien de moins, rien de plus; Il était au même niveau que son autre apprenti, qu'il avait à première vue identifiée comme un humain, mais qui était en fait un semi-elfe. Il n'avait pas remarqué ses oreilles, et son nom était Hyli.

Dans la petite maison, il n'y avait pas beaucoup de place, alors il dormait dans la même chambre que l'autre apprenti, dans un lit au fond de la pièce, et même si il n'avait pas d'intentions néfastes, le semi-elfe avait un pieu en bois et une dague d'argent sous son oreiller. Kirnon restait logique, il ne pouvait pas lui en vouloir pour ça, après tout, il était un monstre, une créature de la nuit, un vampire.

Ils vécurent comme ça environ un mois, étudiant ensemble le jour, mais le soir restait le même. Malgré tout, le semi-elfe semblait l'apprécier de plus en plus, il avait déplacé, jour après jour ses armes contre les vampires dans son coffre, hors de porté. La confiance s'installait entre eux, mais, un événement improbable se produisit un soir.

Hyli fut réveillé pas des sanglots, ceux du vampire.
Kirnon était dans un coin de son lit, assis genoux repliés contre son corps, et tenait la dague en argent dans sa main droite, tremblant. Quand le semi-elfe lui demanda ce qui se passait, paniqué, il ne lui répondit qu'en pointant les crocs dans sa bouche, plus luisants que jamais, la peau de son corps plus blanche que jamais. "J'ai... Soif..." Puis il repartit dans une crise de sanglots, pendant que le semi-elfe ne savait que faire. Il reprit, d'une voix faible "Je... Je ne veut pas vous faire du mal..." Il disait ça en même temps qu'il serrait le poignard en argent si fort que les jointures de ses mains devenaient rouges.

L'apprenti lui sourit et posa sa main sur sa main, lui faisant lâcher l'arme. Personne ne l'avait jamais touché. Et jamais ainsi. Hyli lui retira l'arme en souriant, puis lui montra son poignet. Kirnon, en pleine crise, ne comprit pas tout de suite, mais le semi-elfe porta son poignet devant la bouche du vampire. "Mord"

La créature de la nuit écarquilla les yeux mais ne dit rien. Elle avait soif, et son ami lui apportait une solution... Il n'hésita pas, mais se retenu. Il ne planta pas l'intégralité de ses crocs, et ne prit que peu de sang. Même si il ne disait rien, le semi-elfe, qui avait enlacé le vampire pendant qu'il buvait, contractait ses doigts, serrant son poing de douleur, mais encore une fois, sans un bruit.

Ce fut le premier secret des deux apprentis, qui devinrent de plus en plus complices, le temps passant, arrivant au point où ils dormirent dans le même lit.

Leur maître s'en aperçu bien vite, mais à part les petits "Les garçons, un peu de sérieux je vous prie" lors de ses leçons, il ne dit jamais rien.

Ils vécurent une vie heureux, enterrèrent leur maître de nuit, ensemble, puis continuèrent leur vie ensemble jusqu'à la mort d'Hyli, emporté par un bandit pendant un raid de ces derniers, au moment où le vampire était sortit la nuit pour chasser, se nourrissant de sang d'animaux.
Il en eu le cœur déchiré, et l'enterra près de leur maître, puis il prit ses affaires, et continua sa route d'errance. Il rencontra une nuit un chariot qui avait apparemment pillé et ses richesses, il ne restait que des livres.

Kirnon fut attiré par l'un d'entre eux, et le ramassa, comme bien d'autres et une fois arrivé à son auberge, se mit à les lires. Ils parlaient de drakéïdes, de dragons, et de récits de puissances incomparables. Pendant ses pérégrinations, il avait longtemps pensé à que faire, mais il avait trouvé. Il lui fallait retourner au château de ses parents, il lui fallait retourner là d'où il était partit, il lui fallait mettre fin à leurs atrocités.

Il passa près de cent ans à chercher des informations sur la localisation des dragons, les rituels, les drakéïdes, il explora toutes les grottes, tout les temples en ruines, tout ce qui pouvait le mener potentiellement sur une piste, ne serait-ce qu'une petite.

Il finit finalement par tomber sur une piste valable une ! La route ne fut pas facile, non-seulement il avait à affronter les bandits toutes les nuits, mais les drakéïdes n'étaient pas pour l'aider dans ses recherches, et il dut se battre un nombre important de fois, mais finalement, il le trouva !

Devant lui, les yeux grands ouverts, le dragon des cieux, Béhémoth, l'observait.

Les drakéïdes gardiens du dragon se jetèrent instantanément sur la vampire, qui avait retiré sa capuche devant la créature, mais ce fut le dragon qui les chassa d'un coup de patte qui souleva l'air autour de lui.

S'en suivit une discussion entre le vampire et le dragon. Deux créatures du fond des âges, l'une suppliant de lui donner un moyen de mettre fin au carnage de sa famille, de mettre fin aux massacres. Il était prêt à tout pour cela. Il avait 400 ans, et bien l'intention de mettre un terme aux agissements de ses parents. Si il devait y avoir un vampire qui œuvre pour le bien des autres, et bien cela serait lui.

Le dragon rit un bon moment devant la petite créature devant lui. Une des races les plus détestées, chassée par toutes les autres, voulait les aider toutes ? Impensable, mais le dragon n'en fut que plus intéressé. Il lui dit alors ceci : "Je t'accorde ma bénédiction pour 10 ans, pas un jour de plus. Si dans 10 ans, tu n'as pas accomplit ton objectif et réduit à néant les assassins que tu m'as décrit, et ce, sans blesser un seul innocent, non seulement je reprendrait les capacités que je t'ai offert, mais je ferrait en sorte que le reste de ta vie, éternelle, ne soit que souffrance et malheur. C'est l'épreuve que je t'impose, Vampire..."

Il n'eut le temps de se reposer qu'il était en dehors de la grotte, poursuivi par tout les drakéïdes. Il réussit à s'enfuir, et se réfugia dans une grotte où il eut les premières expériences avec ces nouveaux pouvoirs. Il savait les contrôler un minimum, mais pas assez pour défaire ses deux parents, en deux contre un. Il décida donc de ce qu'il devait faire.

Il reprit la route de nuit, et continua le cycle. Il marchait la nuit, et le jour, il dormait un peu, et s’entraînait le reste du temps. Il parvint ainsi à revenir dans les Brumes du Nord en quatre ans. C'est dans cette période de temps qu'il récupéra Croc d'Hiver. Il passa les six derniers dans une grotte près du château, mais suffisamment loin pour qu'il puisse s’entraîner à son plus glorieux combat.

Six ans plus tard, le dernier jour qu'il avait pour se battre, il sortit de sa grotte et prit d'assaut le Château des Thaddeus. La foudre tomba et le vent souffla. Les poisons se répandirent et sa nouvelle épée, Croc d'Hiver, tailla dans la peau de monstre de ses parents. Le combat fut épique, long, et paraissait comme une véritable tempête. Mais presque un jour plus tard. Il était debout, et deux cadavres étaient à ses pieds.

Ils furent ses deux dernières victimes dans les années qui suivirent. Il resta au château, utilisant ses capacités de vent pour reconstruire ce qu'il pouvait, et s’entraînant tout les jours, pour maîtriser ses pouvoirs draconiques. Il y à environ 5 ans, il confectionna son armure, créa son nom d'emprunt, et descendit des Brumes du Nord, en temps qu'alchimiste et médecin, et maintenant, son passé est terminé, place au futur.


Dernière édition par Kirnon Thaddeus le Ven 21 Aoû - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Archiviste
Admin


Messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: [VALIDE] Fiche de Kirnon Thaddeus, surnommé Anoth Nokralt   Ven 21 Aoû - 22:06

Fiche validée !
Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedrelonrp.forums-rpg.com
 
[VALIDE] Fiche de Kirnon Thaddeus, surnommé Anoth Nokralt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aedrelon RP :: Avant-garde :: Fiches de Personnages-
Sauter vers: