RP dark-fantasy/steampunk dans un univers communautaire
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur les Secrets des Arcanes, Tome I : L'Aer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Archiviste
Admin


Messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Sur les Secrets des Arcanes, Tome I : L'Aer   Ven 6 Mar - 16:19

L'Aer


L'Aer est le sang même d'Aedrelon. Invisible à l'œil nu et pourtant présent dans tout ce qui existe, nul ne sait d'où provient cette source de vie. Chaque être vivant possède en lui une quantité d'Aer plus ou moins d'importante dont il peut disposer à sa guise par la pratique de ce que l'on nomme L'Art. L'Art, ou "magie" comme on l'appelle aussi souvent, est la capacité propre à chaque être vivant à plier son Aer à sa volonté pour l'utiliser de différentes manières. Les pratiquants sont nommés les Artistes.

Cependant, une utilisation excessive de L'Art  peut entraîner différents problèmes. Quand un être vivant vient à épuiser son stock naturel d'Aer il s'expose alors à des carences très dangereuses qui peuvent souvent conduire à la mort. Le contraire n'est pas moins dangereux, en effet faire surcharger un réceptacle d'Aer engendre souvent des conséquences similaires. Aussi, la présence d'Aer dans l'atmosphère ainsi que sa qualité peut avoir des conséquences sur l'environnement ou la santé physique et mental des créatures vivant dans la région. Un manque d'Aer ou un Aer lourd peut par exemple faire faner des plantes ou laisser une sensation de malaise et d'inquiétude.

Dans les êtres vivants, l'Aer prend à la naissance une forme particulière parmi six existantes, cinq formes basiques et une forme supérieure. Cette forme définie quel Art peut être utilisé de façon inné. Il reste néanmoins possible de maîtriser d'autres Arts différents de celui correspondant à son Aer inné mais cela demande énormément de temps et de pratique.
De plus, l'Aer peut être utilisé d'une façon différentes dans ce que l'on appelle les Arts Arcaniques ou "Arcanes". Ces arcanes sont indépendantes de la forme de l'Aer présente en chacun et ne demandent "que" pratique et temps pour se voir maîtrisées par n'importe qui s'en donnant les moyens.

L'utilisation que quelque Art que ce soit se fait de façon purement mentale. Certaines personnes y ajoutent des paroles ou des gestes particuliers bien que ceux-ci ne soient pas nécessaire pour canaliser et utiliser l'Aer. Dans la vaste majorité des cas, L'Art s'utilise au contact et est lancé depuis les mains de l'Artiste. Il est cependant possible d'utiliser un catalyseur afin d'amplifier plus ou moins ses capacités, c'est pourquoi on voit souvent des Artistes voyager avec des bâtons, des grimoires ou d'autres artéfacts. Un autre catalyseur est l'Aether, une pierre permettant de dépasser les limites de l'Aer.


Les cinq Arts basiques sont : la Polymorphie, l'Elémentalisme, le Matérialisme, l'Invocation, le Spiritualisme. La Spécialisation est l'unique Art supérieur.


Aer basique: Elémentalisme

L'Aer élémentaliste est la première des cinq formes basiques d' l'Aer et l'une des plus communes. Il permet à son utilisateur de mélanger son Aer aux éléments qui l'entourent. De ce fait, l'Elémentaliste couple souvent son Aer avec une autre forme d'arcane pour pouvoir profiter de l'élémentalisme sans restrictions. En effet, le principal défaut de cet Aer et qu'il est inutilisable si aucun élément n'est disponible à proximité du lanceur. 
Par exemple, les Elémentalistes spécialisés dans l'eau doivent rester proche des rivières ou attendre les jours de pluie pour dévoiler leur plein potentiel. Il existe cependant des moyens de contourner ses restrictions en apprenant une autre forme d'arcane ou en développant d'avantage ses compétences en élémentalisme.

On classe les types d'élémentalisme en dix catégories, cependant dans les faits quatre d'entre elles sont considérées comme superflues et une extension logique d'une autre (Skia, Bronto, Cinéro et Psychro)
- La Pyromancie, maîtrise du feu, que l'on joint souvent à la Cinéromancie
- L'Aéromancie, maîtrise du vent, que l'on joint souvent à la Brontomancie
- L'Hydromancie, maîtrise de l'eau, que l'on joint souvent à la Psychromancie
- La Géomancie, maîtrise de la terre
- L'Haematomancie, maîtrise du sang
- La Photomancie, maîtrise de la lumière, que l'on joint souvent à la Skiamancie
- La Skiamancie, maîtrise de l'ombre, que l'on joint souvent à la Photomancie
- La Brontomancie, maîtrise de la foudre, que l'on joint souvent à l'Aéromancie
- La Cinéromancie, maîtrise des cendres, que l'on joint souvent à la Pyromancie
- La Psychromancie, maîtrise de la glace, que l'on joint souvent à l'Hydromancie

Tous les Artistes Elémentalistes peuvent apprendre à utiliser tous les éléments au prix d'un temps colossal. En général, les utilisateurs de cette forme d'Aer se limitent à deux ou trois éléments. Les plus expérimentés et les maîtres de l'Aer vont parfois jusque sept. Maîtriser plusieurs éléments permet d'abord de combler les faiblesses d'un autre et même parfois de les utiliser en combinaisons.
Il faut cependant rester vigilant dans l'utilisation de cet Art. En effet, une exposition excessive peut engendrer des effets secondaires chez l'utilisateur. Par exemple il n'est pas rare pour les Artistes Pyromanciens de développer des tendances pyromanes ou pour les Artistes Hydromanciens de ressentir des difficultés à respirer quand leur corps n'est pas au contact d'eau.



Aer basique: Polymorphie

L'Aer polymorphe est une forme d'Aer très puissante mais aussi parfois très instable pour les débutants.  La polymorphie permet à l'utilisateur de modifier la forme de son corps ou des objets qu'il touche pour une durée limitée et contre un coût permanent en Aer. Un débutant ne sera capable que d'apporter mes modifications mineurs à son propre corps et pendant un laps de temps très court, cinq minutes tout au plus, avant d'avoir presque complètement vidé de sa réserve d'Aer et, dans les cas les plus extrême, d'en mourir. 
C'est là la grande faiblesse de cet Aer, le niveau requis pour pouvoir l'utiliser à plein potentiel est énorme et demande de risquer sa vie à chaque entraînement. Dans la plus part des cas, les Artistes qui découvrent qu'ils sont polymorphes décident d'abandonner l'Aer pour se concentrer sur d'autres formes d'arcanes. Ceux qui survivent à l'entraînement et arrivent à atteindre un bon niveau dans la maîtrise de cette forme d'Aer peuvent presque transformer leur corps ainsi que les objets qu'ils touchent à volonté pendant une durée de quelques heures. 
Les rares Maîtres Polymorphes ont la capacité de changer l'apparence d'autres personne et d'immenses objets. Le meilleur Artiste Polymorphe à ce jour avait transformé dix personnes et lui-même pendant une semaine entière.

Les capacités de la Polymorphies obéissent toutefois à des règles strictes. En effet, cet Art ne fait que modifier l'apparence d'une entité, celle-ci garde ses propriétés telles que son poids, sa masse, sa densité, sa solidité, sa température,… Il est donc nécessaire de bien comprendre ces effets avant d'utiliser ce pouvoir inconsciemment. Par exemple, il est tout à fait possible pour un Artiste de transformer son bras en un canon. Cependant, si l'utilisateur cherche à se servir de son bras-canon sans transformer un objet extérieur en projectile, il court le risque d'utiliser une partie même de son bras comme boulet de canon. Et, quand la transformation prend fin, il est possible qu'il lui manque un os, un muscle ou même la main entière par exemple.

Un autre exemple est la création d'arme à partir d'un autre objet. Si un artiste veut faire une épée en acier d'une plume, le résultat va prendre l'apparence standard d'une épée d'acier et donc tranchante comme telle tout en gardant la légèreté d'une plume. Cependant cette arme sera loin d'avoir la solidité de l'acier véritable et se brisera extrêmement facilement.


Aer basique: Matérialisme

L'Aer matérialiste est la troisième forme basique de l'Aer. Il permet à son utilisateur de créer des objets inanimés à partir de rien. L'Aer de l'utilisateur prend une forme physique et apparaît sous la forme désirée par le matérialiste. Quand un objet est crée, une partie de l'Aer de l'utilisateur est stocké dans cet objet et ne peut donc plus être utilisé tant que la création n'est pas détruite. Par exemple, créer une épée basique ne demandera qu'une faible part d'Aer alors que créer un arsenal entier pour une armée demande presque tout l'Aer d'une personne expérimentée.
Les archives de l'Empire relatent les exploits de quelques Matérialistes qui auraient construit une immense ville grâce à leur Aer, elle aurait cependant disparut à la mort des Arcanistes. L'existence d'une telle cité n'a jamais été prouvée et aucun habitant qui aurait survécu à l’effondrement de la ville n'a jamais été retrouvé.
Il y a peu de chose à dire au sujet de cet Aer, c'est une forme plutôt commune dans l'Empire de Meilthaor et est la base de quelques tribus des Provinces Frontalières. Les Matérialistes qui ne font pas leur vie des Arcanes font de bons forgerons. Ils produisent des armes de grande qualité mais dont la résistance dépend grandement de leur quantité d'Aer


Aer basique: Invocation

L'Aer invocateur est la quatrième forme basique de l'Aer. Il fonctionne en partie comme l'Aer Matérialiste mais permet en réalité d'invoquer des créatures après signature d'un contrat avec ces dernières.
Utiliser l'Art de l'Invocation nécessite le passage d'un contrat avec des créatures pour pouvoir les invoquer par la suite. Les termes du contrat doivent provenir d'un accord mutuel des deux parties. Les clauses du contrat ne sont pas limitées et peuvent toucher à tout (durée, nombre maximum d'invocation pendant une période donnée, présence d'une personne en particulier, coût en Aer, …)
L'incantation pour invoquer une créature doit être définie dans les termes du contrat. Si l'une des deux parties rompt l'un des termes du contrat, le contrat est brisé à la fin du temps d'invocation et des effets peuvent s'appliquer (si le contrat le stipule).
Le contrat doit être rédigé sur n'importe quelle surface et signé par les deux parties avec le sang de l'autre. Après quoi le contrat disparaît avec la créature et réapparaît à chaque fois que la créature est invoquée.
Si une partie du contrat vient à être rendue illisible, les termes écrits sur la partie endommagée de s'appliquent plus. Si les signatures viennent à être endommagées, le contrat est annulé.
Ces deux effets ne s'appliquent pas si les dégâts sont causé par l'invocateur ou par la créature.

A haut niveau, l'Invocateur est capable d'entrer en Résonance Arcanique avec les créatures qu'il invoque. Cette Résonance permet à l'Invocateur d'entrer en symbiose avec la créature invoquée afin de lui emprunter une partie de ses pouvoirs. En contre partie l'invocation se nourrie de l'Aer de l'Artiste.



Aer basique: Spiritualisme

L'Aer spiritualiste est la dernière forme basique de l'Aer et la plus rare des cinq. Cet Aer regroupe tous les pouvoirs de l'esprit, de l'inconscient et des sens. Son utilisateur est capable de déplacer des objets par la pensée, de communiquer par télépathie, de voir au travers certaines matières ou encore de décupler sa force. Les plus expérimentés ont une maîtrise suffisante pour plier quoi que ce soit à leur volonté en un regard ou même tuer quelqu'un de la même façon. L'Aer Spiritualiste fonctionne sur un principe simple,  transmettre tout l'Aer de l'utilisateur vers une partie de son corps. Par exemple, en l'envoyant vers le cerveau, l'utilisateur va pouvoir déplacer des objets, ouvrir des portes par la pensée. Mais si il concentre son Aer dans ses poings, ses coups seront plus destructeurs que n'importe quelle arme de poing.
De nombreuses théories de complots circulent à travers tout le continent, on raconte que la lignée dirigeante de l'Empire de Meilthaor serait sous la domination d'une seule personne maîtrisant le Spiritualisme. Jamais une telle chose n'a été prouvée et il est fort probable qu'il ne s'agisse que de rumeurs infondées. Réussir à manipuler un Empire entier depuis si longtemps demanderait une quantité d'Aer presque plus importante que celle de tout les habitants du continent réunis ainsi qu'être quasiment immortel, impossible pour une entité de notre monde.


Aer supérieur: Spécialisation

L'Aer du Spécialiste, la forme la plus rare et la plus extraordinaire de l'Aer. Il s'agit d'une forme légendaire, aujourd'hui une centaine d'habitants de tout le continent tout au plus sont capables de l'utiliser. Le Spécialiste possède les capacités des cinq formes de l'Aer basique et put les utiliser à sa guise dès la naissance. Les rares Spécialistes se concentres sur une ou deux formes seulement, certains Maîtres de l'Aer emploient les cinq ensembles mais cela demande un temps d'entraînement et de pratique immense.
Mais les pouvoirs du Spécialiste ne s'arrêtent pas là. Un utilisateur de cet Aer à la capacité de créer de toute pièce une capacité qui lui est propre en échange de temps et de conditions. Plus la capacité développée et puissante, plus les conditions imposées à son utilisation devront l'être. Par exemple, créer une arme indestructible peut demander comme condition de n'être utilisée que sur certains ennemis, sous peine d'être détruite. D'autres capacités plus puissantes demandent des conditions plus importante et entraînent souvent la mort de l'utilisateur si elles ne sont pas respectées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedrelonrp.forums-rpg.com
 
Sur les Secrets des Arcanes, Tome I : L'Aer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce qu'il se passera dans le tome 8. (spoilers ;D)
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» Tome 9 - [Spoiler !] Titre provisoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aedrelon RP :: Avant-garde :: Les Archives-
Sauter vers: